jean_luc_rigaut@Eloise Frank - Ville Annecy

Jean-Luc Rigaut, Maire d’Annecy

Après la Fête du Lac 2015, Mesdames Voulez-Vous a eu la possibilité de rencontrer Monsieur Le Maire pour revenir sur cet événement devenu depuis plus de 150 ans un rendez-vous incontournable d’Annecy, et pour parler de son parcours.

 

Quel est votre bilan de l’édition 2015 de la Fête du Lac LEDEND’AIRS ?

Nous avons assisté à une très belle édition pyrotechnique mélodique. Cette fête traditionnelle prend un peu plus d’ampleur chaque année et est très prisée. Les places assises ont été toutes prises d’assaut.

Tout était au rendez-vous : le public, l’ambiance, la beauté du spectacle et la météo devenue clémente le soir. Je crois que le thème de cette année a vraiment touché l’ensemble des générations présentes et laissé un beau souvenir de l’édition 2015.

 

En regardant l’évolution de cet événement année après année, que voudriez-vous dire ?

Nous abordons la Fête du Lac en racontant une histoire. L’exercice ne consiste pas à apposer simplement des effets sur une musique. Avec un jury nous choisissons le thème, basé sur des émotions, quelque chose de marquant, qui va pouvoir toucher plusieurs générations. Et ensuite l’artificier crée le tableau visuel. Créer du spectacle c’est avant tout donner envie.

Chaque année le défi consiste à se renouveler, à surprendre les spectateurs, qui reviennent souvent d’une fois sur l’autre. Il n’y a aucune remise en question de cette Fête traditionnelle, mais tout en conservant son essence, il faut y apporter de la nouveauté.

On réalise à chaque fois un appel d’offres international pour sélectionner le maître-artificier et ainsi s’assurer que le spectacle sera à la pointe de ce qui se fait de mieux, afin de se maintenir comme l’un des plus beaux feux d’artifices d’Europe.

 

Quelles sont les perspectives pour les futures éditions ? Le nouveau défi pour 2016 est-il déjà lancé ?

Cet événement se prépare bien entendu de longs mois à l’avance, mais nous tenons à le garder secret jusqu’au lancement de la campagne. Il faut garder l’effet de surprise!

 

Vous êtes originaire de la région parisienne. Qu’est ce qui vous a conduit à Annecy ?

J’ai suivi une Ecole d’Ingénieur à Chambéry, aujourd’hui appelée Polytech Savoie. J’ai mené en parallèle une carrière sportive internationale en Canoë en eaux-vives, donc la ville d’Annecy et son lac m’ont rapidement séduits.

Mais ce qui m’a conduit à m’y installer et m’y investir va bien au-delà du cadre et de l’environnement. J’y ai trouvé une ville à haut potentiel, dynamique, et j’ai très vite souhaité devenir acteur dans son développement. La diversité et la richesse de son offre culturelle et sportive complétées par les offres privées m’ont séduit.

 

Après une carrière sportive suivi d’une ascension en politique, vous êtes désormais Maire de la Ville depuis 8 ans. Quelles sont les perspectives de développement?

Je mise sur beaucoup sur les générations de demain. Ce qui fait l’âme d’une ville c’est comment on y vit ensemble et ce qu’on en fait. Il faut bâtir un futur pour les jeunes et préparer la ville à ces évolutions pour garder un esprit dynamique.

A Annecy, on rend le sport et une grande variété de disciplines plus accessibles dans les écoles et au sein des club afin de véhiculer les valeurs qui y sont rattachées et de profiter de l’environnement naturel qui est à notre disposition : ici les jeunes sont initiés aux sports nautiques et aux sports de montagne dès le plus jeune âge. Ils apprennent à connaître les limites de leur corps, accompagnés et guidés pour trouver leur voie, voire pour développer leur passion.

La Ville offre un rôle d’accompagnement dans les activités périscolaires avec des licences découvertes et de nombreuses associations de bénévoles très investis.

L’offre culturelle est également très variée. Des programmes sont proposés notamment pour ceux qui ne partent pas en vacances, afin de proposer tout au long de l’année un panel d’activités sportives et culturelles, alternées de manifestations, de spectacles et de belles découvertes pour petits et grands. Nous construisons et avançons dans un état d’esprit de partage et de solidarité.

Je suis convaincu que notre ville offre une belle qualité de service public, et cela est aussi permis grâce à l’investissement de ses citoyens et de leur engagement dans ce sens.

 

Et vous, que faîtes vous pendant votre temps libre, où aimez-vous vous détendre ?

J’aime flâner au marché le samedi ou le dimanche matin en ville, faire un footing ou du ski de fond sur le Semnoz selon la saison, ou encore piquer une tête à la base nautique des Marquisats après un petit tour en Kayak… Côté restaurants il y en a tellement pour toutes les occasions et toutes les envies que je n’ai pas un coup de cœur en particulier à énoncer. Ce que j’aime aussi à Annecy, c’est sa diversité !

 

Quel est votre plus beau souvenir en tant que Maire d’Annecy ?

Il y en a beaucoup ! Difficile d’extraire un souvenir en particulier. Le fait que les citoyens soient satisfaits de l’Action Publique et des actions entreprises sont les meilleures des récompenses.

Je suis tout autant satisfait lorsqu’un projet s’achève avec succès malgré des moments de questionnements pour y parvenir, je pense à la rénovation de Bonlieu par exemple, que lorsque je reçois un courrier d’un citoyen content de ce qui est fait dans son quartier.

 

Que souhaiteriez-vous à la Ville d’Annecy dans les 5 ans à venir ?

Un de mes principaux projets actuellement est de convaincre les élus et les citoyens de la nécessité de regrouper les communes en une seule collectivité pour simplifier l’organisation de l’administration et ainsi faire face aux défis nationaux plus unis, ensemble. L’avenir d’Annecy n’est plus uniquement sa ville, mais son territoire tout entier porté par l’agglomération.

J’espère donc amener la ville à prendre ce virage politique afin d’aborder les évolutions administratives indispensables sous les meilleures sphères, pour la rendre plus moderne et plus performante, et ainsi atteindre un niveau encore plus qualitatif de service public.

 

Remerciements à la Ville d’Annecy et à Monsieur Le Maire pour leur disponibilité dans le cadre de ce portrait. Propos recueillis par Mesdames Voulez-Vous®.

Retrouvez l’article sur la Fête du Lac LEGEND’AIRS édition 2015 ici.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *