caroo

Mademoiselle Caroline, Illustratrice

Cet été Mesdames Voulez-Vous a rencontré une artiste pétillante et généreuse qui a accepté que nous poussions la porte de son jardin secret le temps d’un interview : Bienvenue dans l’univers de Mademoiselle Caroline, illustratrice passionnée et mère de famille hyperactive, installée à Comburce dans son chalet où elle puise son inspiration.

 

Te souviens-tu de tes premiers contacts avec une feuille et un crayon ?

Petite fille j’ai été tout de suite attirée par le dessin. Je pouvais passer des heures entières à réaliser des personnages sortis tout droit de mon imaginaire, à l’âge où la plupart des enfants préfèrent peut-être colorier leurs dessins animés préférés.

Adolescente je commençais à créer des BD et à trouver mon style. J’ai su très tôt que je voulais en faire mon métier. J’étais passionnée et déterminée. Je suis alors rentrée à l’Ecole d’Arts Met de Penninghen à Paris où mon aventure professionnelle a réellement commencée.

Parlez-nous de ton parcours jusqu’à aujourd’hui.

Je suis d’origine parisienne. A l’issue de mes études, je suis restée à Paris pour démarrer ma carrière. J’ai décroché un contrat dans une agence de publicité où j’ai fait mes armes en tant que Directrice Artistique, développé mon réseau, et surtout où j’ai réalisé que mon réel talent était l’illustration.

Rapidement j’en ai fait ma spécialité et me suis mise à mon compte pour l’exercer à sa juste valeur, au départ avec l’aide d’un agent pour décrocher des mandats. Ma collaboration avec Elle Magazine m’a permis de me propulser encore davantage. Le bouche-à-oreille étant très important dans ce milieu, des mandats m’ont permis d’en décrocher d’autres et de me faire un nom.

1ère Dédicace de TOURISTE

Comment définirais-tu ton style, tes dessins ?

J’ai le trait mou, je ne dessine pas d’angles droits. (Rires).

Comment es-tu arrivée dans la région ?

Une fois mon réseau suffisamment développé et l’activité lancée, il n’était plus indispensable que je sois basée à Paris. Nous avons décidé de venir nous installer en Haute-Savoie, région que j’affectionne depuis l’enfance car mes parents ont un chalet à Manigod depuis 30 ans. Et puis j’ai toujours aimé la montagne, où nous rêvions d’avoir un chalet. Nous l’avons fait. Nous sommes désormais installés à Comburce où sont nés nos 3 enfants et je ne changerais de cadre pour rien au monde. J’aime la nature, il n’y a rien de plus ressourçant pour trouver l’inspiration que de l’écouter, de l’admirer. Je me suis créé mon bureau, ma bulle, et c’est ici que je me sens le mieux pour dessiner, en compagnie de mon chien, aussi. Je regroupe mes rendez-vous sur Paris et travaille essentiellement à distance.

bureau

Qu’as-tu envie de dire à celles et ceux qui hésitent à franchir le pas pour se mettre à leur compte?

Qu’il faut se lancer si on est persuadé d’aimer ce que l’on fait. On n’a qu’une vie, alors donnons-nous les moyens de réaliser nos rêves. Il faut croire en soi. C’est très valorisant de se lancer, mais aussi extrêmement effrayant.

Et je ne regrette rien, bien au contraire ! C’est un risque, mais un beau risque, le prix à payer pour exercer sa passion, pour être soi-même et le revendiquer. Je suis une éternelle insatisfaite, perfectionniste. Je ne vous cache pas que le chemin est parfois difficile.

IMG_2710sdc

C’est indéniablement la passion qui te guide dans ta vie. En as-tu d’autres en plus du dessin ?

Oui bien sûr ! Après mes 3 enfants et mon mari, il y a les voyages, l’aventure. Je travaille pour voyager. Il y avait deux expériences que je voulais faire dans ma vie : accoucher et gravir l’Everest. J’ai accompli les deux !

Je n’oublierai jamais un autre grand voyage, la Nouvelle-Zélande, que j’ai parcouru en camping-car avec des copains néo-zélandais, mon homme et mon fils de 9 ans, pendant la Coupe du Monde de rugby en 2011… C’était génial ! Nous avons aussi fait le Grand Canyon en famille, une belle découverte.

Notre prochain voyage sera peut-être d’aller admirer les Aurores Boréales… Et ma nouvelle folle envie maintenant, c’est de voir les 7 merveilles du Monde.

caroo

 

Pleine de fraîcheur et de spontanéité, Mademoiselle Caroline a aussi un grand cœur. Elle a collaboré cette année avec l’association des commerçants Annecy Vita Ville pour le lancement de son premier guide imprimé disponible depuis le 31 août.

On la retrouve aussi au Bistro de la Beauté pour l’identité visuelle de la marque de vernis Marinho Paris.

www.mademoisellecaroline.com

www.mademoiselle-caroline.com

www.chezbabayaga.com

www.chouze.blogspot.com

 

Mademoiselle Caroline partage avec les lectrices et lecteurs de Mesdames Voulez-Vous quelques unes de ces illustrations :

  • la couverture de la nouvelle version d’Enceinte
  • GDTY : double-page issue d’Enceinte
  • DEVGSDBVD : dessin issu du « Mariage pour les Nuls »
  • Planche parue dans Endurance Mag
  • Projet d’affiche pour Roland Garros

 

couv enceinte DElcourT def petiteGDTY

DEVGSDBVD

ENDURANCE MAG

roland garros 2

Crédits photos : Mademoiselle Caroline®  

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *