exterieur-hauteur-1-bis

Une page se tourne pour l’Auberge du Père Bise 

Mesdames Voulez-Vous vous emmène sur les rives de Talloires, cette baie où la vue lac est si ennivrante qu’elle a inspiré de nombreux artistes tel le célèbre peintre Paul Cézanne.

C’est ici que les arrières grands-parents de Sophie Bise, François et Marie Bise, ont ouvert en 1903 un restaurant devenu au fil du temps une véritable institution dans la région, aujourd’hui connue sous le nom de l’Auberge du Père Bise.

Ce sont les grands-parents de Sophie Bise, Marguerite et Marius Bise, qui ont obtenu en 1931 la première étoile au Guide Michelin, suivie de la seconde en 1933 puis de la troisième en 1952.

Cela fait plus de 25 ans que Sophie Bise a repris l’affaire familiale auprès de sa mère Charlyne. Ensemble, elles perpétuent le savoir-faire et la tradition des mets que de nombreux annéciens et touristes viennent savourer dans un cadre hors-pair, les pieds dans l’eau.

Mesdames Voulez-Vous a découvert ce lieu magique chaleureux et emprunt d’histoire seulement cet été. Un beau voyage culinaire et une expérience inoubliable, qu’il m’est impossible de ne pas vous conter, bien que comme chaque hiver, l’Auberge du Père Bise ferme ses portes.

Mais si j’ai choisi de vous en parler c’est parce que cette fois-ci, il ne s’agira pas d’une fermeture comme les autres. Sophie Bise a choisi son successeur et laisse le flambeau. Afin de perpétuer la tradition hôtelière et gastronomique ancrée dans la Baie de Talloires, c’est au célèbre Chef Jean Sulpice qu’elle confie le gouvernail. C’est aux côtés de sa femme Magali, Sommelière réputée, que Jean Sulpice a planifié d’importantes rénovations cet hiver, pour une réouverture prévue en mai 2017.

 

25 sophie-2.2

Crédit photos : l’Auberge du Père Bise® 

 

Mesdames Voulez-Vous vous raconte son expérience gastronomique à l’Auberge du Père Bise avant que le livre de cette belle histoire familiale ne se referme ce soir… Car l’Auberge du Père Bise sera fermée dès demain, le 1er novembre.

Alors dernier petit tour en salle pour revivre ce sublime dîner en attendant de découvrir le nouveau visage de ce lieu légendaire du bord du lac l’année prochaine !

 

A l’arrivée, on est extrêmement bien accueili. Un voiturier prend soin de notre véhicule dès que nous passons le portail. Les réceptionnistes et le personnel en salle sont souriants. Notre table est près de la baie vitrée, face à la terrasse, suspendue sur le lac. Nous profitons des derniers rayons de soleil pour l’apéritif, l’instant est délicieux.

restaurant etoile annecy bise

Nous optons pour le Menu Croisière, qui n’est autre que le menu dégustation, afin de découvrir toute une variété de mets.

C’est la Féra du Lac qui ouvre le bal… Légèrement fumée, en duo de foie gras de canard avec une compotée de pomme Granny aux cerises. Le visuel est sublime. Et ce « mille-feuilles » extrêment raffiné est absolument délicieux, les fines lamelles de pommes apportant une dose parfaite de croquant et d’acidité. Nous sommes conquis.

restaurant etoile annecy bise 1

Vient alors l’escargot de Poisy, présenté dans un velouté d’ail avec un croustillant de pied de cochon fermier. Ce plat est une découverte étonnante et très goûteuse. Je reviendrai d’ailleurs lors d’un prochain article sur les escargots de Poisy que cuisine Philippe Héritier… Je reste sur ma faim car n’en fais qu’une bouchée. Exquis !

restaurant etoile annecy bise 2

Dans son sillage, c’est le turbot sauvage à la Plancha que l’on nous sert ensuite, accompagné d’artichauts poivrades aux agrumes et d’anchois frais marinés. Ce plat est très coloré et c’est une explosion de saveurs et de textures en bouche. La cuisson est parfaite.

restaurant etoile annecy bise 3

Nous accueillons maintenant l’Ecrevisse en gratin dans une adorable cassolette, façon Marguerite Bise. Un Hommage de Sophie Bise à sa chère grand-mère. Et un plat qui tient toutes ses promesses. Absolument savoureux.

restaurant etoile annecy bise 4

Suit alors la noix de riz de veau dorée, servie avec son gratin de macaronis aux truffes d’été et une émulsion de vert de romaine. Ce plat est mon coup de cœur de la soirée !

restaurant etoile annecy bise 5

Malgré les portions adaptées au menu dégustation, je décline le très beau plateau de fromages qui déambule dans toute la salle depuis le début de dîner… L’abricot en fraîcheur avec son sorbet de fromage blanc à l’amande amère vient apporter une touche glacée en fin de repas qui est très appréciable.

restaurant etoile annecy bise 6

Je n’aurai pas non plus le courage de déguster le chariot de pâtisseries de l’Auberge pourtant si bien présenté par notre maître d’hôtel… Mais je peux vous confirmer que mon mari s’est régalé et avait l’embarras du choix !

 

Ce fut une soirée absolument magique, une expérience culinaire hors-pair, et je suis très heureuse d’avoir pu la vivre avant que le livre de famille ne se referme. Nous sommes fiers d’avoir près de chez nous de si talentueux entrepreneurs qui savent perpétuer les traditions et mettre en valeur notre si belle région.

Je ne doute pas que le Chef Jean Sulpice ait de beaux projets pour la suite de l’aventure dans ce lieu mythique, et j’ai hâte de découvrir tout cela au printemps prochain.

Tous mes vœux de réussite au nouveau maître des lieux ! La réouverture est désormais très attendue…

 

L’Auberge du Père Bise

303 route du Port

74290 Talloires

Tel. 04 50 60 72 01 – Site Internet : www.perebise.com

 

Crédit photo – Image à la une : l’Auberge du Père Bise® 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *